La naissance du symbolisme alphabétique , interprétation anthropologique et neuropsychologique

La naissance du symbolisme alphabétique dans les civilisations égyptienne, ouest sémitique, grecque.
Interprétation anthropologique Joussienne et neuropsychologique.
The birth of the alphabetic symbolism in the Egyptian, Western Semitic, Greek civilizations.
Jousse’s anthropological and neuropsychological interpretation.
Gabriel Rousteau – Phoniatrie , Ed. Bulletin Audio-phonologie 1990- Faculté de Besançon.         ISSN 0338-9405
Abstract  
dans le lien ci-joint,

Cette étude tente de répondre à trois questions :
1 – Quand a eu lieu la révolution de l’alphabet phénicien, d’où vient donc la forme et les noms des lettres de nos alphabets latins et grecs qui en sont issus
2 – quelles sont les lois anthropologiques qui président à l’expression graphique et orale de l’humanité ? Leur évolution est commune si l’on n’envisage le la même racine : le Geste avec Marcel Jousse.
3 – quel est le traitement des informations visuo-graphique- idéographique ou phonographique- selon les cultures, que ce soit en Syro-Palestine, au Japon, en Occident, ou dans l’ancienne Égypte de Champollion ?
      Qu’est-ce qu’apporte le principe phonographique aux stratégies cognitives de l’enfant en développement ?
     Bien plus, quels sont les liens entre paléontogénèse et ontogenèse du langage écrit alphabétique, liens envisagés grâce à l’interprétation de l’anthropologie du geste, dans une conception sémiotique plus vaste que la conception linguistique ?
     Parole , Langage, et  Ecriture sont des gestes moteurs : la parole se construit sur le geste, l’écriture à l’origine est un décalque du geste. Le jeu de l’enfant, le dessin, « le style oral » des cultures orales, et de nos littératures classiques et traditionnelles, l’écriture pré-alphabétique, sont autant de manifestations d’un même mécanisme anthropologique fondamental : le MIMISME qui donne à l’expression un impact autrement plus fort que celui des caractères écrits figés..
      Le principe phonographique de l’alphabet phénicien, avec la priorité donnée aux séquentiel, au linéaire, à l’algébrisation (grande loi d’évolution), ce principe à renforcé les stratégie hémisphérique gauche.
        Marcel Jousse, par les lois anthropologiques qu’il a su décrire dans différentes cultures oro-gestuées ou écrites, nous offre une perspective dynamique des expressions orales et graphique de l’humanité, tout particulièrement autour de notre Méditerranée. Ces deux évolutions : orale et graphique, impliquées et décalées à la fois, reflètent une polarisation du cerveau de plus en plus marqué. S’agit-il d’un processus ontogénétique épigénétique ou d’un processus phylogénétique récent ?

Abstract

This study is an attempt to examine three issues:
1- At what time did the revolution of the Phoenician alphabet come about? From which origin do we inherit the form and the names of the letters of our Latin and Greek alphabets come from?
2-What are the anthropological laws which govern the graphic and oral expression of Humanity ? Their evolution is the same, from the point of view of Marcel Jousse, if we perceive the same root: The gesture
3-What is the treatment of visual-graphic -ideographic or phonographic- informations, according to the cultures, wherever they take place: Syro- Palestine, Japan, Europe, or in the ancient Egypt of Champollion?
         What does the Phonographic process add to the cognitive strategies in child developement ?

         Further more, what are the links between Paléontogénèsise and ontogenesis of alphabetic written language, on the grounds of the Gesture anthropology, and its semiotic point of view, more vast than the linguistic one ?
         Speaking and Writing are gestures: Speaking sterns from gesture, ; writing at its origin, is a tracing of gesture. The play of the child, and its drawing, the “oral style” of oral cultures, and our classical and traditional literatures, pre-alphabetic writing, are all manifestations of the same fundamental anthropological mechanism: the MIMISME that gives expression an impact otherwise stronger than that of frozen written characters..
         The Phonographic principle of the Phoenician alphabet, with the priority given to sequential, linear, algébrisation (Great Law of evolution), this principle to strengthen the left hemispheric strategy.
         Marcel Jousse, by the anthropological laws he has been able to describe in different verbal-gestual or written cultures, offers us a dynamic perspective of the oral and graphical expressions of mankind, especially around our Mediterranean. These two evolutions: oral and graphic, involved and staggered at the same time, reflect an increasingly pronounced polarization of the brain. Is it an epigenetic ontogenetic process or a recent phylogenetic process?


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.